Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Autoconstruction Monceau

Autoconstruction Monceau

Suivez notre parcours, étape par étape, tout au long de la construction de 4 maisons écologiques en balots de pailles

Le moment est venu d'isoler les colonnes. En effet, car le moment de placer les ballots de pailles arrivent.
Pour l'isolation de ces colonnes nous utilisons de la cellulose de papier recyclé. Cet isolant est non seulement écologique mais aussi relativement économique.

La cellulose devra être soufflée à l'aide de cet appareil spécialement concu à cet effet.La cellulose devra être soufflée à l'aide de cet appareil spécialement concu à cet effet.
La cellulose devra être soufflée à l'aide de cet appareil spécialement concu à cet effet.La cellulose devra être soufflée à l'aide de cet appareil spécialement concu à cet effet.

La cellulose devra être soufflée à l'aide de cet appareil spécialement concu à cet effet.

Dernièrement, nous avons pu bénéficier du renfort de deux stagiaires en éco-construction. Il s'agit de Logan et de Jérôme. Une aide bien précieuse. Merci à eux deux.Dernièrement, nous avons pu bénéficier du renfort de deux stagiaires en éco-construction. Il s'agit de Logan et de Jérôme. Une aide bien précieuse. Merci à eux deux.

Dernièrement, nous avons pu bénéficier du renfort de deux stagiaires en éco-construction. Il s'agit de Logan et de Jérôme. Une aide bien précieuse. Merci à eux deux.

Voici Vinay, notre sympathique conseillé et formateur en éco-construction. Vinay est venu souffler la cellulose dans les collonnes.
Voici Vinay, notre sympathique conseillé et formateur en éco-construction. Vinay est venu souffler la cellulose dans les collonnes.Voici Vinay, notre sympathique conseillé et formateur en éco-construction. Vinay est venu souffler la cellulose dans les collonnes.Voici Vinay, notre sympathique conseillé et formateur en éco-construction. Vinay est venu souffler la cellulose dans les collonnes.

Voici Vinay, notre sympathique conseillé et formateur en éco-construction. Vinay est venu souffler la cellulose dans les collonnes.

A mon tour, je m'essaye au soufflage. Les premiers essais n'auront pas été des plus maîtrisés (c'est le moins qu'on puisse dire. Killian s'en souviendra) mais, au final, après 3 ou 4 tentatives, j'ai réussi à mettre plus de cellulose à l'intérieur de la colonne qu'en dehors :-)A mon tour, je m'essaye au soufflage. Les premiers essais n'auront pas été des plus maîtrisés (c'est le moins qu'on puisse dire. Killian s'en souviendra) mais, au final, après 3 ou 4 tentatives, j'ai réussi à mettre plus de cellulose à l'intérieur de la colonne qu'en dehors :-)
A mon tour, je m'essaye au soufflage. Les premiers essais n'auront pas été des plus maîtrisés (c'est le moins qu'on puisse dire. Killian s'en souviendra) mais, au final, après 3 ou 4 tentatives, j'ai réussi à mettre plus de cellulose à l'intérieur de la colonne qu'en dehors :-)A mon tour, je m'essaye au soufflage. Les premiers essais n'auront pas été des plus maîtrisés (c'est le moins qu'on puisse dire. Killian s'en souviendra) mais, au final, après 3 ou 4 tentatives, j'ai réussi à mettre plus de cellulose à l'intérieur de la colonne qu'en dehors :-)A mon tour, je m'essaye au soufflage. Les premiers essais n'auront pas été des plus maîtrisés (c'est le moins qu'on puisse dire. Killian s'en souviendra) mais, au final, après 3 ou 4 tentatives, j'ai réussi à mettre plus de cellulose à l'intérieur de la colonne qu'en dehors :-)
A mon tour, je m'essaye au soufflage. Les premiers essais n'auront pas été des plus maîtrisés (c'est le moins qu'on puisse dire. Killian s'en souviendra) mais, au final, après 3 ou 4 tentatives, j'ai réussi à mettre plus de cellulose à l'intérieur de la colonne qu'en dehors :-)A mon tour, je m'essaye au soufflage. Les premiers essais n'auront pas été des plus maîtrisés (c'est le moins qu'on puisse dire. Killian s'en souviendra) mais, au final, après 3 ou 4 tentatives, j'ai réussi à mettre plus de cellulose à l'intérieur de la colonne qu'en dehors :-)

A mon tour, je m'essaye au soufflage. Les premiers essais n'auront pas été des plus maîtrisés (c'est le moins qu'on puisse dire. Killian s'en souviendra) mais, au final, après 3 ou 4 tentatives, j'ai réussi à mettre plus de cellulose à l'intérieur de la colonne qu'en dehors :-)

Commenter cet article

MAM 28/10/2013 22:51

Kikou David,
C'est toujours un plaisir de lire tes articles le dimanche après midi, ... après l'encodage des feuilles de route. Sur peu de temps, j'ai vu une différence énorme entre les fondations.... et l'ossature. Le rêve devient de plus en plus réalité. C'est :vraiment un chouette projet ! Félicitations à chacun d'entre vous.A bientôt.

David 29/10/2013 17:12

Ça fait toujours plaisir un bon petit commentaire comme le tient, merci Marie-Ange ;-)